Developer Backs Off Loudoun Superfund Site Residential Plans

Les promoteurs qui envisagent de construire des maisons autour d’un ancien dépotoir entre Broad Run Farms et CountrySide ont décidé de ne pas aller de l’avant, selon le superviseur de Loudoun, Juli E. Briskman (D-Algonkian).

Comprenant à l’origine 124 maisons lors de réunions avec des membres du personnel du comté, la proposition est passée à 152 unités, dont 50 unités individuelles et 102 maisons en rangée, ainsi que des sentiers et un champ de panneaux solaires. Briskman a annoncé mercredi que les développeurs, Christopher Companies, avaient informé son bureau lundi qu’ils ne déposeraient pas de demande officielle auprès du comté.

Elle s’est dite heureuse que le promoteur ait décidé de ne pas aller de l’avant avec des plans résidentiels sur la propriété et a déclaré que les promoteurs lui avaient indiqué que vendre le terrain pour un développement par droit de propriété ne serait pas rentable. Cela peut signifier que le promoteur poursuivra d’autres utilisations non résidentielles pour la propriété.

“Je crois fermement que le comté doit augmenter l’offre de logements accessibles et je soutiendrai un développement et une revitalisation supplémentaires dans le district d’Algonkian”, a déclaré Briskman. « Cependant, je n’envisage pas de développement résidentiel intense entre Algonkian Parkway et la rivière Potomac. Je ne crois pas non plus que la communauté le soutiendrait. J’apprécie les développeurs qui s’engagent dans des conversations franches sur le projet. »

La propriété est actuellement zonée pour permettre une maison par trois acres. Cependant, une grande partie de la propriété de 235 acres n’est pas praticable pour les maisons, soit en raison des plaines inondables – soit en raison de la décharge de déchets toxiques.

En 2008, 150 acres autour de l’ancienne décharge de Hidden Lane au centre de la propriété ont été ajoutés à la liste Superfund de l’Environmental Protection Agency des sites les plus contaminés du pays.

La décharge de ce site était une décharge privée de 25 acres qui a fonctionné de 1971 à 1984, lorsque les régulateurs et les tribunaux du comté l’ont fermée en raison de la contamination des eaux souterraines et parce que le comté n’avait jamais approuvé la décharge. En 1989, le département de la santé du comté de Loudoun a trouvé des preuves d’un dégraissant commun dans les eaux souterraines et l’eau de puits des maisons autour de la propriété. Au total, 36 maisons ont été trouvées contaminées par l’eau de puits.

En 2017, une société appelée Persimmon Lane, créée par la succession de l’ancien propriétaire, est parvenue à un accord pour rembourser les gouvernements fédéral et des États des frais de nettoyage avec le produit de la vente de la propriété.

Leave a Comment