• Plus de 25 000 débris orbitaux actifs sont actuellement suivis

  • Les États-Unis et la Russie/URSS sont responsables de plus de 70 % des débris

  • Le nombre de charges utiles transportées par lancement a culminé à 16 en 2022